Prev
Next

Nouveau au magasin

Nouveau au magasin

Innveri a conçu une boîte hermétique spéciale pour conserver les aliments plus longtemps.

Un Suisse invente le récipient qui conserve longtemps
En injectant dans ses boîtes Innbox deux gaz, Manfred Jüni copie l’industrie avec succès.

Sept ans. Il aura fallu sept ans entre la première idée et la commercialisation d’Innveri. Tout a commencé en 2005. Manfred Jüni, étudiant puis diplômé en mécanique de l’Ecole d’ingénieurs de Fribourg, se spécialise dans l’emballage. Surtout, il se veut entrepreneur et cherche à imaginer un produit «style Nespresso», soit un beau design, une révolution dans la cuisine et des consommateurs liés à la marque pour le renouvellement de leurs consommables.
«J’ai toujours été intéressé par les atmosphères contrôlées qu’utilise l’industrie pour prolonger la vie de produits aussi divers que des salades emballées ou des chips croquantes. Avec Innveri, j’ai voulu offrir au privé tous les avantages des emballages originaux», explique avec aplomb le jeune entrepreneur. Il tenait l’idée, restait à la développer, parallèlement à ses études d’abord, puis à son activité professionnelle.

Deux gaz, sinon rien
Le résultat est en vente depuis cet été, après un lancement réussi à la foire BEA de Berne. Il y a d’abord la machine, très «lookée», dans laquelle on insère deux bouteilles de gaz remplies à 200 atmosphères. Deux, parce qu’il ne faut pas le même mélange gazeux selon qu’on conserve des fruits ou légumes frais d’une part, et tout le reste d’autre part. Pour les premiers, de l’azote se combine à de l’argon et à de l’oxygène, alors que les seconds auront droit à de l’azote et à du CO2. Sur la machine, un simple bouton permet de choisir l’un ou l’autre gaz.
Il y a ensuite les boîtes, en quatre dimensions, dont le couvercle est légèrement perforé. Là aussi, la petite capsule du couvercle est différente pour les légumes et fruits ou pour le reste. On place donc les aliments dans la boîte, on ajuste le couvercle puis, grâce au stylet sortant de la machine, on injecte le gaz 4 ou 5 secondes.